Codecom du Val des Couleurs
Entretien de la Meuse et des affluents

ENVIRONNEMENT : PROGRAMME DE RESTAURATION ET LA RENATURATION DE LA MEUSE ET SES AFFLUENTS.

Dans le cadre de sa compétence en matière de cours d’eau, la Communauté de Communes du Val des Couleurs a réalisé en 2010 une étude préalable à la restauration et la renaturation de la Meuse et ses affluents.

Cette étude a abouti fin 2011 à la proposition d’un programme de travaux sur l’ensemble des cours d’eau.

Différents types de travaux sont prévus :

  • Traitement de la végétation
    Objectifs
    Améliorer les conditions d’écoulement
    Limiter le risque d’encombres
    Assurer la pérennité et la diversité de la ripisylve
    Améliorer l’accès au cours d’eau
    Améliorer la qualité paysagère du cours d’eau
  • Plantations et mise en défens des berges
    Objectifs
    Renforcer la stabilité des berges et limiter l’érosion des terres riveraines
    Optimiser le potentiel écologique des berges
    Renforcer l’ombrage dans les zones trop éclairées
  • Protection de berge
    Objectifs
    Garantir la stabilité de la berge pour protéger des intérêts humains
  • Lit mineur d'étiage
    Objectifs
    Améliorer les conditions d’écoulement et l’autoépuration, permettre le maintien d’une lame d’eau suffisante, limiter le dépôt de sédiments et la prolifération de la végétation aquatique, et améliorer les potentialités écologiques du milieu aquatique
  • Renaturation
    Objectifs
    Créer un lit plus sinueux et plus diversifié
  • Diversification rustique
    Objectifs
    Concentrer la lame d’eau à l’étiage
    Engendrer un auto-curage du fond du lit et piéger ponctuellement les fines
    Diversifier les écoulements, les profondeurs et les substrats

 

Pour des raisons financières, les Elus du Val des Couleurs ont décidé d’échelonner la réalisation de ces travaux sur une durée de 10 ans.

L’arrêté préfectoral de Déclaration d’Intérêt Général a été pris le 17 juillet 2014 autorisant la structure intercommunale a réalisé l’ensemble des travaux prévus au programme.

Le maître d’œuvre de l’opération - IRH - a été recruté en mars 2014 et les travaux devraient commencer début 2015.

Les travaux seront financés par l’Agence de l’Eau Rhin Meuse, le Conseil Général de la Meuse et la structure intercommunale.